Une grossesse pas comme les autres avec un cerclage abdominal

Une grossesse pas comme les autres avec un cerclage abdominal

Je n'ai pas tout de suite réalisé les implications de l'opération et des traitements... Un "pré-cancer du col de l'utérus", m'avait-on dit.... Avec ce mot qui fait peur et une énorme culpabilité, je n'avais pas encore réalisé que c'était également ma vie de future maman qui était peut-être compromise

On m'avait bien parlé de cerclage, mais tout cela était encore très abstrait pour moi à seulement 20 ans. Mais pourquoi moi, pourquoi mon corps, pourquoi tout est si difficile....voici les interrogations qui ne m'ont pas quittées jusqu'au moment de décider d'avoir un enfant. Ayant été très bien suivie et les examens donnant des résultats normaux, j'ai décidé non sans appréhension de tenter " la grande aventure de devenir maman" quelques années (douze quand même !) plus tard.

Grâce aux progrès de la médecine, le professeur Hubinont m'a expliqué qu'une grossesse serait tout à fait envisageable à la condition d'effectuer un cerclage abdominal. Je me souviendrai toujours de l'approche humaine, du temps passé à me rassurer, m'expliquer en quoi cette opération consistait...accompagnée de ma chère culpabilité qui me rongeait littéralement. Outre les compétences techniques impressionnantes, j'ai trouvé une écoute et ai toujours reçu toutes les réponses à mes questions.

Je suis arrivée à l'opération en toute confiance, enceinte de 14 semaines, même si c'était une période assez délicate. L'opération s'est très bien passée et qu'elle fut ma joie de voir mon bébé à l'échographie qui dansait de joie dans mon ventre... Je me suis dit à ce moment précis que nous avions d'ores et déjà une relation spéciale et unique... ! Je me suis reposée et ai recommencé a travailler normalement, même si j'ai, il est vrai, apporté une attention particulière à ma grossesse. La grossesse se déroula normalement avec un suivi adéquat mais relativement banal et....le plus beau jour de ma vie arriva un beau jour de juin...mon fils est né! C'était un magnifique bébé, né à 37 semaines et 4 jours de presque 3 kg 400! Il était en pleine forme, serein, adorable! La césarienne s'est très bien passée, je garde un souvenir émerveillé de sa naissance, et quoi qu'on puisse dire de la césarienne, ce fut pour moi un vrai bonheur.

Malgré toutes les questions que j'ai pu me poser, mon bébé a tout de suite été très calme, zen, souriant, ...bien loin de la culpabilité que je m'étais créée de me faire opérer en étant enceinte! Je réalise l'immense chance que j'ai eu de pouvoir bénéficier des avancées de la recherche et de l'expérience du professeur Hubinont et de son équipe.

Anne

Plus d'informations sur le Cerclage Abdominal

Suite à une lésion cancéreuse ou précancéreuse du col, le gynécologue coupe un morceau de ce dernier en effectuant une opération appelée conisation. Dans certains cas, le col restant peut se montrer incompetent et la patiente peut faire une fausse couche tardive vers 4-5 mois de grossesse.

Pour pallier à ce problème, on peut réaliser un cerclage, opération ou l'on consolide le col en le refermant à l'aide d'une bandelette de nylon. Habituellement, le cerclage s'effectue par les voies naturelles et est retiré en fin de grossesse.

Dans le cas d'Anne il ne restait plus assez de col pour effectuer le cerclage vaginal et donc, on a du réaliser cette opération en ouvrant le ventre et placer le cerclage au bas de l'utérus vers 3 mois de grossesse.

Cette technique délicate à faire, n'est réalisée que dans un ou deux centres belges.
Le service d'obstétrique des Cliniques saint Luc a la plus grande expérience avec une série de 40 femmes traitées avec d'excellents résultats.